AccueilOpen d'AustralieDjokovic : "Je commence à me sentir très à l'aise"

Djokovic : « Je commence à me sentir très à l’aise »

-

Novak Djokovic ne cesse de monter en puis­sance. Après la perte d’un set face à Jan‐Lennard Struff au premier tour, le Serbe a accé­léré la cadence contre les Japonais Tatsuma Ito et Yoshihito Nishioka. Le numéro 2 mondial a encore impres­sionné au niveau de son service : « Quand tu commences avec un avan­tage d’un break, cela donne un peu plus de confiance. Je me suis senti plus détendu. Je savais que j’allais avoir beau­coup d’opportunités car le service n’est pas son arme prin­ci­pale. Je lui ai toujours donné une balle diffé­rente, j’ai joué vite et cela a bien fonc­tionné. Mon service a encore été très effi­cace en m’apportant des points gratuits, des aces (17) ou des services gagnants. On peut toujours s’améliorer et c’est ce qui fait la beauté du sport. Au niveau de mon rythme de service, j’ai un pour­cen­tage de réus­site sur mes premières qui est élevé. C’est ce qui me permet d’aller plus vite dans mes jeux de service, de les gagner plus confor­ta­ble­ment et de mettre encore plus de pres­sion sur les retours. C’est quelque chose d’intéressant pour la deuxième semaine d’un Grand Chelem. »

« Mon service a encore été très efficace »

Deux très bonnes perfor­mances qui lui donnent forcé­ment de la confiance pour la suite de la compé­ti­tion : « J’ai terminé ce tournoi l’an dernier avec deux perfor­mances fantas­tiques face à Pouille et Nadal, deux de mes meilleurs matchs en Grand Chelem à ce niveau, en demi‐finale et finale. J’adore jouer sur ce court, j’aime les condi­tions. Je commence à me sentir très à l’aise. A moi de continuer. »