AccueilOpen d'AustralieDjokovic : "Pourquoi avoir touché la chaussure de l'arbitre ? C'était une...

Djokovic : « Pourquoi avoir touché la chaussure de l’arbitre ? C’était une touche amicale »

-

Après sa victoire en finale de l’Open d’Australie ce dimanche face à Dominic Thiem, Novak Djokovic est revenu en confé­rence de presse sur son atti­tude envers l’ar­bitre lors de du deuxième set : « Je pense que le deuxième aver­tis­se­ment n’était pas néces­saire. Le premier, très bien, pas de problème. Le second, ce n’est tout simple­ment pas néces­saire dans de telles circons­tances pour un arbitre de chaise aussi expé­ri­menté. Je pense qu’il aurait pu réagir un peu mieux dans cette situa­tion. Ce genre de choses dans les jeux changent la dyna­mique du match. Pourquoi avoir touché sa chaus­sure ? Je ne savais pas que c’était complè­te­ment interdit. C’était une touche amicale, » a réagi en souriant le nouveau numéro 1 mondial avant de pour­suivre.

« Cela m’a quelque peu dérangé »

« Ce n’était pas un geste agressif ou des menaces de violence physique. Je n’ar­ri­vais tout simple­ment pas à croire que j’avais reçu un deuxième aver­tis­se­ment. Cela m’a quelque peu dérangé. En fait, nous avons eu quelques échanges, mais pas d’in­sultes, car si je l’in­sul­tais, j’aurai encore obtenu un aver­tis­se­ment. Maintenant que vous me le dites, je tiens à le remer­cier de ne pas m’avoir averti pour l’avoir touché. C’est tout ce que je peux dire. »