Accueil Open d’Australie Djokovic pro­voque la nou­velle géné­ra­tion : « Ils ont encore beau­coup de travail »

Djokovic provoque la nouvelle génération : « Ils ont encore beaucoup de travail »

-

Novak Djokovic n’a pas peur de prendre des risques lors­qu’il s’ex­prime devant les médias. Cela fait autant par­tie de ses qua­li­tés que de ses défauts. Interrogé sur le pla­teau anglais d’Eurosport suite à sa qua­li­fi­ca­tion pour la neu­vième finale de sa car­rière à l’Open d’Australie, le numé­ro 1 mon­dial n’a pas hési­té à titiller la nou­velle géné­ra­tion qui ne s’est tou­jours pas réel­le­ment impo­sée face au Big 3 repré­sen­té par Rafael Nadal, Roger Federer et lui‐même. Si on ne peut pas don­ner tort au Serbe, cette sor­tie média­tique semble mal­gré tout assez ris­quée alors qu’il va affron­ter soit Daniil Medvedev, soit Stefanos Tsitsipas en finale ce dimanche, deux émi­nents repré­sen­tants de cette « Next Gen ». En cas de défaite, Nole pour­rait voir son bâton lui reve­nir en pleine tête.

« On a beau­coup par­lé de la nou­velle géné­ra­tion qui arri­vait et qui pren­drait le pou­voir sur nous trois (avec Federer et Nadal), mais si on est réa­liste, ce n’est tou­jours pas arri­vé. On peut en par­ler toute la jour­née si vous vou­lez, mais avec tout le res­pect que j’ai pour les autres gars (ndlr : Medvedev, Tsitsipas ou Zverev), ils ont encore beau­coup de tra­vail. Bien sûr, que Dominic Thiem rem­porte un titre du Grand Chelem, c’est fan­tas­tique. Ces gars‐là sont évi­de­ment très forts et jouent un ten­nis de grande qua­li­té, sans aucun doute. Ils seront les lea­ders du ten­nis dans les années à venir, aucun doute là‐dessus encore une fois, mais je ne vais pas res­ter ici et leur céder le titre comme ça, Mats (ndlr : Wilander, consul­tant pour Eurosport UK) tu le sais très bien. Ils vont devoir cra­va­cher pour ça. »

Instagram
Twitter