AccueilOpen d'AustralieFederer a une nouvelle "passion" : jouer à cache-cache.

Federer a une nouvelle « passion » : jouer à cache‐cache.

-

Avec les caméras placées n’im­porte où dans le stade, on parvient à avoir des images inso­lites même quand les cham­pions jouent à cache cache.