Accueil Actu Federer : « Je ne peux pas me rete­nir et sim­ple­ment faire des rallyes »

Federer : « Je ne peux pas me retenir et simplement faire des rallyes »

-

Questionné sur ses 48 fautes directes durant son duel face à John Millman, le Suisse, comme il sait si bien le faire, a par­lé tech­nique aux médias et ça change tout : « Je veux dire, hon­nê­te­ment, je n’ai rien contre les sta­tis­tiques, mais sur une période de quatre heures, vous allez for­ce­ment avoir des fautes non pro­vo­quées. Et au final, qu’est‐ce que vrai­ment une erreur non for­cée ? Est‐ce quand ça vient à 120 km/H ou 135 km/h, on peut les comp­ta­bi­li­ser ? L’idée c’est que lors d’un duel de ce type, je ne peux pas me rete­nir et sim­ple­ment faire des ral­lyes. J’essaierai tou­jours de pro­duire du jeu, et donc je ferai for­cé­ment des fautes. Bien sûr, j’au­rais aimé réa­li­sé encore plus de points gagnants mais, vous savez, cela montre aus­si à quel point les courts peuvent aus­si être lents »

Article pré­cé­dentLe pro­gramme de samedi
Article sui­vantMonfils pour­suit sa route
Instagram
Twitter