Accueil Open d’Australie Federer : “Je suis dans l’in­con­nu donc c’est dif­fi­cile de tota­le­ment apprécier”

Federer : “Je suis dans l’inconnu donc c’est difficile de totalement apprécier”

-

Roger Federer s’est dit opti­miste certes mais avec une vrai épée de Damoclès au-dessus de sa tête. Difficile donc d’être tota­le­ment relax d’au­tant que sa par­ti­ci­pa­tion à la demi-finale n’est pas assu­rée. Le Suisse n’a jamais aban­don­né en cours de match, il n’i­ra donc pas sur le court s’il sait qu’il est gêné. En confé­rence de presse, il a expli­qué qu’elle allait être le timing pour avoir des réponses : “C’est une contrac­ture aux adduc­teurs, c’est ain­si que je l’ai res­sen­ti. Il fau­dra sur­tout voir demain (lire ce mer­cre­di) au réveil et aus­si com­ment cela évo­lue dans la jour­née. Et puis on pour­ra déci­der quoi faire. Dès la fin de la confé­rence de presse, je vais me faire mas­ser et dis­cu­ter avec mon doc­teur en Suisse. Peut-être qu’il fau­dra quand même pas­ser un scan­ner mer­cre­di. Comme d’ha­bi­tude, il fau­dra prendre les bonnes déci­sions. Je suis content mais en même temps, je suis dans l’in­con­nu donc c’est dif­fi­cile de tota­le­ment appré­cier.”

Instagram
Twitter