Accueil Open d’Australie Federer mira­cu­lé face à Millman !

Federer miraculé face à Millman !

-

Au terme d’une ren­contre irres­pi­rable, excep­tion­nelle et aux mul­tiples rebon­dis­se­ments, Roger Federer a pris sa revanche sur John Millman qui l’avait bat­tu à l’US Open en 2018. Bousculé par un joueur aus­tra­lien qui n’a jamais rien lâché, le Suisse a fini par s’imposer 4–6, 7–6(2), 6–4, 4–6, 7–6(8) et 10–8 au super tie‐break alors qu’il était mené 8–4 ! Le Bâlois, qui dis­pu­tait son pre­mier super tie‐break dans un cin­quième set à Melbourne, se qua­li­fie pour les hui­tièmes de finale où il affron­te­ra Marton Fucsovics.

Le sou­la­ge­ment de Roger Federer et son clan est immense. Comme atten­du, le Suisse a été plus que bous­cu­lé par John Millman. Auteur d’un excellent début de match, l’Australien domine les débats sur la cadence du fond de court et le Suisse paraît sans solu­tion, lent et pas dans le rythme. Il accu­mule les fautes directes (82 sur l’ensemble du match pour 62 coups gagnants). Le Bâlois tient, s’accroche et rem­porte le tie‐break du deuxième set pour se relan­cer. En variant les effets et fai­sant venir son adver­saire au filet, le numé­ro 3 mon­dial prend les com­mandes pour virer à deux manches à une. Le plus dur ? Que nenni.

82 fautes directes pour Federer !

L’Australien se montre héroïque, ne lâche rien et conver­tit la seule balle de break du qua­trième set pour recol­ler à deux sets par­tout. La ten­dance s’inverse et c’est Millman qui est le pre­mier à brea­ker. Un avan­tage qu’il perd aus­si­tôt puisque Federer éga­lise à 2–2. Avec l’avantage de ser­vir en pre­mier, Federer est à deux reprises à deux points du match à 6–5. Mais à chaque fois Millman s’en sort et pousse l’homme aux 20 titres du Grand Chelem à dis­pu­ter son pre­mier super tie‐break au cin­quième set à Melbourne. Un exer­cice qui peut lui rap­pe­ler les dou­lou­reux sou­ve­nirs de Wimbledon où il avait per­du au tie‐break à 12–12. Millman appa­raît plus relâ­ché au moment de débu­ter cet exer­cice et il mène rapi­de­ment 8–4. Mais Roger Federer n’abdique pas. Deux fautes de l’Australien le relancent et il enchaîne six points de suite pour s’en sor­tir 10–8 après 4h03 de jeu !

100e victoire de Federer en Australie

Roger Federer signe un suc­cès au bout du sus­pense et de l’effort (4–6, 7–6(2), 6–4, 4–6, 7–6(8)). Il s’agit de sa cen­tième vic­toire à l’Open d’Australie, seul joueur à fran­chir ce cap dans deux tour­nois du Grand Chelem (après Wimbledon). Marton Fucsovics l’attend désor­mais en hui­tième de finale avec une ques­tion : le maes­tro suisse de 38 ans aura‐t‐il récu­pé­ré de ce combat ?

Instagram
Twitter