AccueilOpen d'AustralieFederer, par Jim Courier

Federer, par Jim Courier

-

Voici retrans­crite des extraits de l’in­ter­view qu’a donnée Roger Federer à Jim Courier sur la Rod Laver Arena à la sortie de sa victoire sur Bernard Tomic :

Vous étiez mené 4–1 dans le tie‐break du 2e set, comment avez‐vous géré ce moment ?
J’ai continué à y croire, à essayer. Je savais que ça pouvait basculer. Et puis il a fait quelques mauvais choix, j’ai bien joué de mon côté… Ce tie‐break était certai­ne­ment la clé du match. Ce qui est sûr, c’est que j’ai vrai­ment dû jouer mon meilleur tennis pour passer ce soir.

Étiez‐vous surpris par l’agres­si­vité de votre adver­saire ce soir ?

Il faut toujours s’at­tendre à tout avant un match. Tomic état très agressif ce soir, effec­ti­ve­ment, plus que l’an dernier. Il était plus en confiance aussi. C’est un grand bonhomme, impo­sant, puis­sant. Il a fait un très bon match ce soir et sera dur à jouer dans le futur, c’est certain. 


Roger, ce n’est quand même pas sympa d’éli­miner, année après année, les joueurs austra­liens ici !

C’est gentil de m’in­viter quand même chaque année ! (Rires du Suisse et accla­ma­tions du public de la Rod Laver Arena)

Posté à 11h22, repro­posé à 20h03

Le livre « Roger, mon amour » est dispo­nible. Attention quan­tité limité !