Accueil Open d'Australie Federer vs Murray : le torchon brûle

Federer vs Murray : le torchon brûle

-

C’est bien connu, Roger Federer et Andy Murray ne sont pas les meilleurs amis du monde. Ce matin, lors de leur demi-finale hautement disputée, les deux hommes se sont légèrement accrochés à la fin du 4e set. S’ils ont chacun voulu éteindre la polémique en conférence de presse, l’altercation a bien été réelle…en témoigne cette photo où Federer apostrophe directement le Britannique. Explications.

Nous sommes à la toute fin du 4e set. Andy Murray est proche de conclure le match et Roger Federer se bat corps et âmes pour rester dans la partie. Sur un échange important, le Britannique marque une hésitation, croyant une balle faute. Mais il continue malgré tout l’échange. Federer, gêné par ce contre-temps, perd le point. Dans ce moment de haute tension, le numéro 2 mondial ne peut contenir sa frustration. Regardant fixement son adversaire, Federer lui crie, semble-t-il, « Fucking stop » (voir vidéo). Murray, lui, soutient bien le regard du Suisse. Ambiance…

Quelques temps après l’incident, Roger Federer a assuré qu’il ne s’agissait que d’un très léger accrochage. « Franchement, ce n’était pas grand chose. On s’est juste regardé une fois. Dans un match de 3h30, ce n’est rien. Je le répète, pour moi ce n’était quasiment rien. J’espère qu’il en est de même pour lui. »

Les journalistes ont par la suite essayé d’en savoir un petit peu plus auprès d’Andy Murray. Le Britannique a refusé de révéler ce que Federer lui avait précisément dit, expliquant simplement ceci : « Des incidents comme celui-ci, il s’en produit quotidiennement dans les matches de tennis et mêmes dans toutes les autres disciplines. C’est le genre de choses que se disent les joueurs de foot ou de basket. Mais ce n’était franchement rien comparé à ce qui se passe dans les autres sports ! Je ne vous répéterai pas ce qu’il m’a dit, cela ne présente pas d’intérêt. Je ne lui en veux pas. »

Voilà qui rajoute encore un peu de piment à la rivalité entre ces deux joueurs aux forts caractères. On a déjà hâte qu’ils s’affrontent à nouveau !

Le livre « Roger, mon amour » est disponible. Attention quantité limité !

Article précédentQuand Federer râle…
Article suivantLe point du jour pour Murray
Instagram
Twitter