Accueil Open d’Australie Ferrer : « Difficile de prendre la relève »

Ferrer : « Difficile de prendre la relève »

-

David Ferrer donne son point de vue sur l’é­vo­lu­tion du ten­nis espa­gnol et en par­ti­cu­lier sur son pro­chain adver­saire Rafael Nadal, dans la presse espa­gnole (agence EFE).

« Tout a com­men­cé ou presque avec Carlos Moya, Alex Corretja, Albert Costa, Félix Matilla, Alberto Berasategui…En Espagne on a eu la chance d’a­voir pen­dant près de quinze ans des joueurs d’ex­cep­tion. Ensuite Rafa est arri­vé et il a éclip­sé tout le monde, il a pro­vo­qué un « boom » dans le ten­nis espa­gnol. C’est vrai­ment un joueur d’ex­cep­tion, il n’y en a jamais eu un comme lui aupa­ra­vant. Il apporte vrai­ment beau­coup au ten­nis. Ensuite d’autres sont arri­vés : Fernando Verdasco, Nicolas Almagro ou Feliciano Lopez (et Juan Carlos Ferrero?!). Je pense que c’est dif­fi­cile pour les jeunes de prendre la relève. Il y a beau­coup de joueurs talen­tueux. Je suis arri­vé sur le cir­cuit à l’é­poque de Corretja, Moyá ou Costa, et ça ne me venait pas à l’i­dée d’être dans le top 10. Et au fil du temps, j’ai pu faire par­tie de ceux qui pou­vaient y pré­tendre. Et après le plus dur, c’est d’y res­ter ».

Instagram
Twitter