AccueilOpen d'AustralieGarcia a eu chaud

Garcia a eu chaud

-

Dans une chaleur terrible et au terme d’un combat de 2h29 de jeu, Caroline Garcia a lutté pour s’im­poser en trois manches, 6–7(3), 6–2, 8–6, face à Marketa Vondrousova. La Lyonnaise sera au rendez‐vous du troi­sième tour.

Caroline Garcia a eu chaud dans tous les sens du terme. Dans le cagnard de Melbourne Park, la Lyonnaise a lutté pendant 2h29 pour se débar­rasser de Marketa Vondrousova. Ce deuxième tour avait tout d’un piège face à l’une des révé­la­tions de l’année 2017. Et cela s’est très vite vérifié, car après avoir réussi un excellent départ (4–1), la numéro 1 fran­çaise lâchait ce premier set au jeu décisif. La réac­tion était immé­diate avec un retour à un set partout (6–7(3), 6–2).

A deux points de l’élimination

Sur sa lancée, la Tricolore réus­sis­sait le break d’entrée pour mener 2–0. Alors que la Tchèque était en train de sombrer physi­que­ment dans la chaleur austra­lienne, Caro la remet­tait bête­ment dans le match avec un jeu de service catas­tro­phique. Le match se cris­pait de plus en plus, Caro effa­çait trois balles de break à 4–3 puis passait à deux points de la sortie à 6–5. Garcia passait parfois complè­te­ment au travers de ses retours. La peur pouvait la gagner mais dans le money time, la huitième mondiale se montrait extrê­me­ment solide menta­le­ment, s’appuyant sur une très bonne qualité de service pour effacer ces oppor­tu­nités. Puis elle saisis­sait sa chance à 6–6 avant de confirmer pour s’imposer 6–7(3), 6–2, 8–6.

Série en cours en Grand Chelem

Le soula­ge­ment était légi­time tant Caroline Garcia a souf­fert face à la gauchère tchèque. L’aventure continue et la mènera au troi­sième tour face à Mirjana Lucic‐Baroni (demi‐finaliste sortante) ou Aliaksandra Sasnovich. Preuve qu’elle fran­chit un cap en Grand Chelem : elle a toujours été, au moins, au troi­sième tour depuis l’US Open 2016. L’objectif est désor­mais de voir plus loin. Et ce genre de match peut être le début d’une belle aventure…

Retrouvez gratui­te­ment et en inté­gra­lité le numéro 61, le dernier numéro de notre maga­zine GrandChelem… Bonne lecture !

Article précédentGarcia souffre mais passe
Article suivantQuerrey éliminé