AccueilOpen d'AustralieGilles Simon : The Survivor !

Gilles Simon : The Survivor !

-

Amoindri physiquement avant le début de cet Open d’Australie, la faute à une cheville sérieusement tordue, Gilles Simon réussit l’exploit de dominer Daniel Brands en près de 4h30 de jeu après avoir sauvé pas moins de 7 balles de match. Le Français l’emporte 6–7 6–4 3–6 6–3 16–14 et se qualifie pour le second tour où il affrontera Marin Cilic. Bluffant !

Décidément, Gilles Simon nous éton­nera toujours. Sa cheville sévè­re­ment tordue lors d’un match exhi­bi­tion face à Richard Gasquet jeudi dernier, le Niçois avait quitté le court sans pouvoir s’ap­puyer sur son pied. Suite à une bles­sure pareille, le forfait du Français était sûr à 99%, à tel point que de nombreuses rumeurs sur son retrait avaient circulé avant le début du tournoi. 

Mais Gilles Simon avait décidé qu’il joue­rait. Et il a joué ! En plein cagnard, le Français est resté 4h26 sur le terrain. Opposé au solide Daniel Brands, Simon a encaissé les lourdes frappes de son adver­saires – 111 coups gagnants tout de même ! – sans s’af­foler. D’abord mené un set zéro, puis deux manches à une, l’ex‐6e mondial a refusé de céder, malgré la chaleur étouf­fante et sa doulou­reuse cheville. 

Mais c’est sans aucun doute dans l’ul­time set que le Frenchy nous aura le plus bluffé. Contraint de servir à 10 reprises pour rester dans la partie, Gilles Simon a sauvé la baga­telle de 7 balles de match, dont une à l’aide d’une volée amortie tota­le­ment impro­bable. Si Daniel Brands s’est certes montré un peu fébrile au moment de conclure, toute le mérite revient à Simon qui a su saisir son occa­sion de break pour mener 15–14 et abréger ses souf­frances en s’im­po­sant, 16–14 au 5e set. 

S’il y a bien un survi­vant au deuxième tour de cet Open d’Australie 2014, c’est sans aucun doute notre Gillou national !

POUR SUIVRE LA QUINZAINE SUR TWITTER AVEC PAULINE DAHLEM, C’EST ICI !