AccueilOpen d’AustralieGonzalez à l’usure

Gonzalez à l’usure

-

Fernando Gonzalez est fina­le­ment venu à bout d’Olivier Rochus après 2h18 de match, 6–3 6–4 3–6 6–1. Le Belge, accro­cheur tout au long de la rencontre, a lâché sous la pres­sion de Gonzalez une fois le troi­sième set empoché. Le Chilien, de son côté, malgré quelques erreurs ponc­tuelles, s’est montré impres­sion­nant. Puissant et précis, il a inscrit pas moins de 70 coups gagnants (pour 32 fautes directes). Fernando Gonzalez pour­rait se mesurer à un frère spiri­tuel au deuxième tour : Sébastien Grosjean, si le Français parvient à battre le Turc Marsel Ihlan.

Article précé­dentParmentier sortie
Article suivantSet 1> Clijsters met une bulle
Instagram
Twitter