AccueilATPGrégoire Barrère : « Aller à Melbourne, ça me faisait peur »

Grégoire Barrère : « Aller à Melbourne, ça me faisait peur »

-

Notre confrère Frank Ramella de l’Equipe est allé à Quimper où deux chal­len­gers de suite sont orga­nisés. Une façon de pouvoir faire le point avec les joueurs qui sont sur le fameux circuit secondaire. 

Parmi eux, le cas de Grégoire Barrère n’est pas anodin car avec son clas­se­ment et malgré sa défaite au dernier tour quali­fi­catif de l’Open d’Australie, le Francilien pouvait s’en­voler au pays des Kangourous en tant que remplaçant. 

Au final, il a choisi de ne pas prendre de risques comme il l’a confié à l’Equipe : « Depuis Flushing, je connais les effets d’une quator­zaine. On n’est plus du tout en forme quand on passe 23 heures sur 24 sur son canapé ou dans son lit. Il faut reprendre à haute inten­sité et c’est impos­sible. Après New‐York, Richard (Gasquet) et Adrian (Mannarino, eux aussi confinés) ont eu des pépins. Moi, je souffre encore du poignet depuis. Aller à Melbourne, ça me faisait peur. J’avais bien lu qu’on pouvait être cas contact partout dans l’avion si quel­qu’un était positif. C’était marqué en tout petit dans leur dernière commu­ni­ca­tion, mais je suis connu pour être celui qui lit tous les alinéas… Et du coup, je ne me voyais vrai­ment pas y aller. »

Instagram
Twitter