Accueil Open d’Australie Herbert : « Je pen­sais à Gilles (Simon) pen­dant le match, il a…

Herbert : « Je pensais à Gilles (Simon) pendant le match, il a dû m’insulter »

-

Pierre‐Hugues Herbert est un peu mira­cu­lé. Mené deux sets à un et 0–40 dans le deuxième jeu de la qua­trième manche, le Français s’est mal­gré tout impo­sé après quatre heures de jeu éprou­vantes (7–5, 3–6, 3–6, 7–5, 6–4). Après la ren­contre, le 64e mon­dial est reve­nu sur cette par­tie bien com­pli­quée et a pen­sé très fort à Gilles Simon qui devait prendre la suite sur le court n°15 : « Je pen­sais à Gilles (Simon) pen­dant le match, il a dû m’in­sul­ter (rires). C’était un gros com­bat. J’ai eu énor­mé­ment de mal contre Cameron (Norrie) qui était très solide. Je ne savais plus par où pas­ser, il était par­tout. Il m’a posé beau­coup de pro­blèmes. Je l’ai trou­vé très bon au ser­vice. Je me suis bat­tu, j’ai fait comme j’ai pu. J’ai sau­vé des jeux dif­fi­ciles au début du qua­trième et j’ai réus­si à faire un super jeu à la fin du set. Dans le cin­quième, avec la fatigue, ce n’é­tait vrai­ment pas évident, » a décla­ré P2H après son match marathon.

Instagram
Twitter