Accueil Open d’Australie Héroïque, Tsitsipas ren­verse Nadal

Héroïque, Tsitsipas renverse Nadal

-

Après avoir per­du les deux pre­miers sets, Stefanos Tsitsipas ren­verse le match et vient à bout de Rafael Nadal en cinq sets : 3–6 2–6 7–6 6–4 7–5 en 4h08 de jeu. Il se qua­li­fie pour sa deuxième demi‐finale de l’Open d’Australie après 2019.

C’est l’Espagnol qui rentre bien dans le match avec un jeu de ser­vice solide. Sur leurs enga­ge­ments dans le pre­mier set, les deux joueurs per­forment et ne se laissent que peu de points. Pas d’occasion de break après 5 jeux, les deux acteurs res­tent très concen­trés sur leur ser­vice. Le Grec pri­vi­lé­gie le revers de Nadal, qui semble en dif­fi­cul­té sur ce coup en début de match. Mais c’est bien le numé­ro 2 mon­dial qui se pro­cure la pre­mière balle de break, immé­dia­te­ment conver­tie après une faute gros­sière de Tsitsipas : 6–3.

Un deuxième set où Nadal laisse paraître beau­coup d’as­su­rance. Agressif et pré­cis, l’Espagnol se pro­cure immé­dia­te­ment une pre­mière balle de break. Sur un énorme coup droit long de ligne, le numé­ro 2 mon­dial ne laisse aucune chance à son adver­saire et breake d’entrée. Nadal fait mon­ter le match en inten­si­té. On assiste alors à des échanges de qua­li­té avec notam­ment ce magni­fique revers croi­sé de Tsitsipas à la fin d’un long échange à 15–30 1–3. Mais Nadal se montre tou­jours plus oppor­tu­niste sur le ser­vice adverse et double‐breake pour mener 4–1 dans un match à sens unique. En manque de repère, Tsitsipas s’in­cline 6–2 dans le deuxième set et laisse s’é­chap­per Nadal dans ce match.

Le troi­sième set débute sur de bonnes bases avec deux joueurs solides sur leurs ser­vices. Mais Nadal, tou­jours le plus créa­tif, se montre plus impli­qué dans ce match. Le numé­ro 6 mon­dial ne se démonte pas dans cette par­tie et reste devant au score. Il peut à nou­veau s’appuyer sur son ser­vice. Mais l’Espagnol aus­si qui recolle à 5–5 avec cinq jeux blancs sur son enga­ge­ment. Le tie‐break tourne en faveur du Grec qui revient dans la par­tie. 3–6 2–6 7–6 (4).

La ten­dance s’équilibre dans le qua­trième set avec un Tsitsipas plus entre­pre­nant et un Nadal com­met­tant plus de fautes directes (quatre en deux jeux). C’est désor­mais au tour du Grec d’inquieter Nadal sur le ser­vice de l’Espagnol avec plu­sieurs balles de break obte­nues. Moins en dif­fi­cul­té sur son enga­ge­ment, le numé­ro 6 mon­dial revient immé­dia­te­ment au score. Chaque point est dis­pu­té, le match s’intensifie. Et c’est le Grec qui breake au meilleur des moments avant de rem­por­ter ce qua­trième set sur le score de 6–4.

Les deux hommes devront donc se dépar­ta­ger lors du cin­quième set. Le Majorcain fait la course en tête dans cette der­nière manche avec un ser­vice solide mais semble moins bien phy­si­que­ment que le Grec. Intraitable sur leurs enga­ge­ments, les deux acteurs filent tout droit vers un super tie‐break. Le niveau de jeu atteint des som­mets mal­gré une fatigue visible chez les deux joueurs. Mais Tsitsipas breake à 6–5 et se retrouve à ser­vir pour le match. Après deux balles de match sau­vées par Nadal, Tsitsipas ne craque pas et conclut !

Exploit monu­men­tal.

Le numé­ro 6 mon­dial affron­te­ra Medvedev ven­dre­di en demi‐finales dans un match qui s’an­nonce passionnant.

Instagram
Twitter