AccueilOpen d’AustralieHéroïque, Tsitsipas renverse Nadal

Héroïque, Tsitsipas renverse Nadal

-

Après avoir perdu les deux premiers sets, Stefanos Tsitsipas renverse le match et vient à bout de Rafael Nadal en cinq sets : 3–6 2–6 7–6 6–4 7–5 en 4h08 de jeu. Il se qualifie pour sa deuxième demi‐finale de l’Open d’Australie après 2019.

C’est l’Espagnol qui rentre bien dans le match avec un jeu de service solide. Sur leurs enga­ge­ments dans le premier set, les deux joueurs performent et ne se laissent que peu de points. Pas d’occasion de break après 5 jeux, les deux acteurs restent très concen­trés sur leur service. Le Grec privi­légie le revers de Nadal, qui semble en diffi­culté sur ce coup en début de match. Mais c’est bien le numéro 2 mondial qui se procure la première balle de break, immé­dia­te­ment convertie après une faute gros­sière de Tsitsipas : 6–3.

Un deuxième set où Nadal laisse paraître beau­coup d’as­su­rance. Agressif et précis, l’Espagnol se procure immé­dia­te­ment une première balle de break. Sur un énorme coup droit long de ligne, le numéro 2 mondial ne laisse aucune chance à son adver­saire et breake d’entrée. Nadal fait monter le match en inten­sité. On assiste alors à des échanges de qualité avec notam­ment ce magni­fique revers croisé de Tsitsipas à la fin d’un long échange à 15–30 1–3. Mais Nadal se montre toujours plus oppor­tu­niste sur le service adverse et double‐breake pour mener 4–1 dans un match à sens unique. En manque de repère, Tsitsipas s’in­cline 6–2 dans le deuxième set et laisse s’échapper Nadal dans ce match.

Le troi­sième set débute sur de bonnes bases avec deux joueurs solides sur leurs services. Mais Nadal, toujours le plus créatif, se montre plus impliqué dans ce match. Le numéro 6 mondial ne se démonte pas dans cette partie et reste devant au score. Il peut à nouveau s’appuyer sur son service. Mais l’Espagnol aussi qui recolle à 5–5 avec cinq jeux blancs sur son enga­ge­ment. Le tie‐break tourne en faveur du Grec qui revient dans la partie. 3–6 2–6 7–6 (4).

La tendance s’équilibre dans le quatrième set avec un Tsitsipas plus entre­pre­nant et un Nadal commet­tant plus de fautes directes (quatre en deux jeux). C’est désor­mais au tour du Grec d’inquieter Nadal sur le service de l’Espagnol avec plusieurs balles de break obte­nues. Moins en diffi­culté sur son enga­ge­ment, le numéro 6 mondial revient immé­dia­te­ment au score. Chaque point est disputé, le match s’intensifie. Et c’est le Grec qui breake au meilleur des moments avant de remporter ce quatrième set sur le score de 6–4.

Les deux hommes devront donc se dépar­tager lors du cinquième set. Le Majorcain fait la course en tête dans cette dernière manche avec un service solide mais semble moins bien physi­que­ment que le Grec. Intraitable sur leurs enga­ge­ments, les deux acteurs filent tout droit vers un super tie‐break. Le niveau de jeu atteint des sommets malgré une fatigue visible chez les deux joueurs. Mais Tsitsipas breake à 6–5 et se retrouve à servir pour le match. Après deux balles de match sauvées par Nadal, Tsitsipas ne craque pas et conclut !

Exploit monu­mental.

Le numéro 6 mondial affron­tera Medvedev vendredi en demi‐finales dans un match qui s’an­nonce passionnant.

Instagram
Twitter