AccueilATP"Il est dans l'intérêt de l'Australie de lever l'interdiction et de faire...

« Il est dans l’in­térêt de l’Australie de lever l’in­ter­dic­tion et de faire revenir Djokovic », affirme un avocat spécia­liste de l’immigration

-

Toujours sous le coup d’une inter­dic­tion de terri­toire d’une durée de trois ans suite à son exclu­sion rocam­bo­lesque et ridi­cule de l’Australie en janvier dernier, Novak Djokovic espère malgré tout pouvoir s’en­voler pour Melbourne dans trois mois et que cette inter­dic­tion sera levée. 

Si Craig Tiley, le direc­teur de l’Open d’Australie, a d’ores et déjà prévenu qu’il ne voulait cette fois‐ci pas s’emmêler, un avocat spécia­liste de l’im­mi­gra­tion basé à Melbourne, Kon‐Mon Tsai, inter­rogé par l’Associated Press, estime que l’Australie aurait tout intérêt à laisser le nonuple vain­queur du Happy Slam entrer sur son territoire. 

« Il n’y a aucun facteur de risque à le laisser revenir. Il ne va pas créer de problème pour la commu­nauté. Il est l’un des meilleurs joueurs de tennis au monde et pourra attirer de nombreux visi­teurs étran­gers. En fin de compte, il est dans l’in­térêt de l’Australie de lever l’in­ter­dic­tion et de faire revenir Djokovic. »