Accueil Open d’Australie Intraitable, Tsitsipas ne fait qu’une bou­chée de Simon

Intraitable, Tsitsipas ne fait qu’une bouchée de Simon

-

A sens unique. Il n’existe pas d’ex­pres­sion pou­vant mieux repré­sen­ter la vic­toire de Stefanos Tsitsipas face à notre Gilles Simon natio­nal sur la Rod Laver Arena. Loin du match piège que l’on aurait pu pen­ser en réfé­rence au style accro­cheur du Français, le match a tour­né à la démons­tra­tion dès les pre­miers échanges. Prenant d’en­trée le ser­vice de Simon, le numé­ro 6 mon­dial a mené de bout en bout la par­tie. Sevré d’oc­ca­sions sur le ser­vice adverse, le Niçois offre même le double break sur deux vilaines doubles fautes. S’il évite fina­le­ment la « bulle » en fin de set, il s’in­cline 6–1 en 25 minutes. 

Malgré un léger mieux en début de deuxième manche, la suite du match ne fait que confir­mer l’é­cra­sante domi­na­tion du Grec sur le numé­ro 64 mon­dial, sans solu­tions face à la puis­sance et la mobi­li­té de son adver­saire. Habituellement si habile à dis­til­ler depuis le fond de court, Simon visite le court sous la direc­tion de Tsitsipas. Un chiffre illustre par­fai­te­ment le rap­port de force : alors que Tsitsipas s’est pro­cu­ré 10 balles de break (7 conver­ties), le Français n’en aura eu aucune. Le score final est sans appel : 6–1, 6–2, 6–1 en 1h32.

Au pro­chain tour, le Grec sera oppo­sé ce jeu­di à un reve­nant : l’an­cien grand espoir du ten­nis aus­tra­lien, Thanasi Kokkinakis.

Instagram
Twitter