Accueil Open d’Australie Jouer une demi‐finale le jeu­di plu­tôt que le ven­dre­di est‐il vrai­ment avantageux…

Jouer une demi‐finale le jeudi plutôt que le vendredi est‐il vraiment avantageux ?

-

On pour­rait se dire : « Novak Djokovic regar­de­ra tran­quille­ment le match demain matin entre Medvedev et Tsitsipas, il aura donc un net avan­tage sur son adver­saire dimanche avec un jour de récu­pé­ra­tion en plus ». Oui… mais non. En tous cas pas d’après les sta­tis­tiques de ces der­nières années. En effet, au cours des 12 édi­tions pas­sées, le pre­mier demi‐finaliste a rem­por­té le titre à 6 reprises, autant que le deuxième demi‐finaliste. C’est donc du 50/50. Novak a lui rem­por­té ses 8 titres en ayant joué quatre fois le jeu­di, quatre fois le ven­dre­di. Là aus­si, les sta­tis­tiques sont équilibrées.

Instagram
Twitter