Accueil Open d’Australie Jour 1 – Les résultats

Jour 1 – Les résultats

-

Tableau masculin

Ivan Ljubicic (CRO/30) bat Jason Kubler (AUS/W), 6–1 6–2 6–2. Prochain adver­saire : Mardy Fish.
Premier qua­li­fié pour le deuxième tour : Ivan Ljubicic. Le Croate a livré une pres­ta­tion solide face à Jason Kubler, jeune Australien de 16 ans, invi­té pour l’oc­ca­sion. Néanmoins bien aidé par son inex­pé­rience, il s’im­pose 6–1 6–2 6–2 en 1h29. Il affron­te­ra Mardy Fish ou Andrey Golubev pour une place au troi­sième tour.

Fernando Gonzalez (CHI/11) bat Olivier Rochus (BEL), 6–3 6–4 3–6 6–1. Prochain adver­saire : Sébastien Grosjean ou Marsel Ihlan.
Fernando Gonzalez est fina­le­ment venu à bout d’Olivier Rochus après 2h18 de match, 6–3 6–4 3–6 6–1. Le Belge, accro­cheur tout au long de la ren­contre, a lâché sous la pres­sion de Gonzalez une fois le troi­sième set empo­ché. Le Chilien, de son côté, mal­gré quelques erreurs ponc­tuelles, s’est mon­tré impres­sion­nant. Puissant et pré­cis, il a ins­crit pas moins de 70 coups gagnants (pour 32 fautes directes). Fernando Gonzalez pour­rait se mesu­rer à un frère spi­ri­tuel au deuxième tour : Sébastien Grosjean, si le Français par­vient à battre le Turc Marsel Ihlan.

Andy Roddick (USA/7) bat Thiemo de Bakker (HOL), 6–1 6–4 6–4. Prochain adver­saire : Teimuraz Gabashvili ou Thomaz Belluci.

Andy Roddick a bat­tu Thiemo de Bakker, 6–1 6–4 6–4, en 2h03. L’Américain l’emporte mais c’est le Hollandais qui a fait le jeu tout au long du match, cou­pable de gros­sières erreurs mais éga­le­ment de nom­breux points gagnants (60). Roddick a été solide dans les moments impor­tants, sau­vant les 7 balles de break qu’il a concé­dées au cours du match. Néanmoins, lui non plus ne s’est pas vrai­ment mon­tré réa­liste, ne par­ve­nant à prendre le ser­vice adverse qu’à 4 reprises sur 15 essais. On ne retien­dra que la vic­toire de ce match, une vic­toire qui pro­pulse Andy au deuxième tour où il affron­te­ra Teimuraz Gabashvili ou Thomaz Bellucci.

Andy Murray (GBR/5) bat Kevin Anderson (RSA/Q), 6–1 6–1 6–2. Prochain adver­saire : Marc Gicquel ou Simone Bolleli.

Andy Murray n’a pas eu à for­cer son talent pour battre le sud‐africain et qua­li­fié Kevin Anderson. L’Ecossais l’emporte 6–1 6–1 6–2 en 1h37. Seul un pour­cen­tage de pre­mières balles acca­blant, 35%, vient ter­nir son bilan. Il affron­te­ra Marc Gicquel ou Simone Bolleli au deuxième tour.

Juan Martin Del Potro (ARG/4) bat Michael Russell (USA), 6–4 6–4 3–6 6–2. Prochain adver­saire : James Blake ou Arnaud Clément.

Rafael Nadal (ESP/2) bat Peter Luczak (AUS), 7–6 (0) 6–1 6–4. Prochain adver­saire : Lukas Lacko ou Leonardo Mayer.

Rafael Nadal s’est qua­li­fié pour le deuxième tour de l’Open d’Australie après s’être débar­ras­sé de l’Australien Peter Luczak, 78e mon­dial (7–6(0), 6–1, 6–4) en 2h34 minutes. Pas de réelle frayeur pour Rafa, si ce n’est dans le pre­mier set où l’Ibérique s’est retrou­vé mené 5–3.

Ivo Karlovic (CRO) bat Radek Stepanek (RTC/13), 2–6 7–6 6–4 3–6 6–4. Prochain adver­saire : Julien Benneteau ou David Guez.

Bernard Tomic (AUS/W) bat Guillaume Rufin (FRA/Q), 6–3 6–4 6–4. Prochain adver­saire : Marin Cilic ou Fabrice Santoro.

Florian Mayer (ALL) bat Philipp Petzschner (ALL), 0–6 2–6 6–4 6–2 6–2. Prochain adver­saire : Viktor Troicki ou Nicolas Lapentti.

Wayne Odesnik (USA) bat Blaz Kavcic (SLO), 4–6 6–1 6–4 6–2. Prochain adver­saire : Philip Kohlschreiber ou Horacio Zeballos.

Andrey Golubev (KAZ/W) bat Mardy Fish (USA), 6–2 1–6 6–3 6–3. Prochain adver­saire : Ivan Ljubicic.

Tableau féminin

Dinara Safina (RUS/2) bat Magdalena Rybarikova (SLO), 6–4 6–4. Prochaine adver­saire : Barbora Zahlavova Strycova ou Regina Kulikova.
Premier résul­tat chez les femmes : Dinara Safina, tête de série numé­ro 2, se qua­li­fie pour le deuxième tour en bat­tant Magdalena Rybarikova, 6–4 6–4, en 1h29. Il ne fau­dra rete­nir que la vic­toire pour Safina. Avec 28 points gagnants pour 39 fautes directes, la Russe a déve­lop­pé un jeu par­fois allé­chant mais trop sou­vent incons­tant. Desservie par une deuxième balle catas­tro­phique (26% de points gagnés der­rière), cou­pable de 9 doubles fautes, elle s’est mise en dan­ger trop régu­liè­re­ment. Autant de failles qu’elle devra com­bler sans faute pour les pro­chain tours si elle veut espé­rer tenir son rang. Au deuxième tour, elle ren­con­tre­ra Zahlavova ou Kulikova.

Maria Kirilenko (RUS) bat Maria Sharapova (RUS/14), 7–6 (4) 4–6 6–4. Prochaine adver­saire : Yvonne Meusberger.

Première grosse sur­prise à Melbourne ! Pour sa pre­mière par­ti­ci­pa­tion à l’Open d’Australie depuis sa vic­toire en 2008, Maria Sharapova s’est incli­née contre sa com­pa­triote, Maria Kirilenko, 7–6 (4) 3–6 6–4, en 3h22. La tête de série numé­ro 14 a péché par incons­tance, capable de débor­der son adver­saire, à l’i­mage de ses 45 coups gagnants, comme d’ar­ro­ser les bâches, et ses 77 fautes directes en témoignent. En face, Maria Kirilenko s’est accro­chée, ten­tant de faire jouer Sharapova jus­qu’à la pous­ser à la faute. Un option tac­tique payante qui lui per­met de gagner d’un fil, mal­gré un nombre de points infé­rieurs à celui de Maria S. (117 contre 118). Avec cette vic­toire, Kirilenko confirme toute son aisance chez les aus­sies puisque c’est ici déjà qu’elle avait réa­li­sé son meilleur par­cours en Grand Chelem, en 2008 (hui­tièmes de finale). Au pro­chain tour, elle affron­te­ra la qua­li­fiée Yvonne Meusberger.

Kim Clijsters (BEL/15) bat Valerie Tetreault (CAN/Q), 6–0 6–4. Prochaine adver­saire : Sesil Karatantcheva ou Tamarine Tanasugarn.

Kim Clijsters se qua­li­fie tran­quille­ment pour le deuxième tour en bat­tant la Canadienne Valerie Tetreault, 6–0 6–4, en 1h de jeu. Le pre­mier set fut une pro­me­nade de san­té pour la Belge, auteur d’un qua­si sans faute (16 points gagnants, 6 fautes directes). Dans le deuxième set, Tetreault a tenu le choc, rem­por­tant ses jeux de ser­vice, mais ne par­ve­nant jamais à mettre la pres­sion sur celui de son adver­saire (0 balles de break). C’est une Clijsters sem­blant pres­sée d’en ter­mi­ner qui a pris le ser­vice adverse au moment le plus oppor­tun, à 4–4, avant de conclure sans pro­blèmes sur son enga­ge­ment. Au pro­chain tour, Kim Clijsters affron­te­ra Sesil Karatantcheva ou Tamarine Tanasugarn.

Yanina Wickmayer (BEL/Q) bat Alexandra Dulgheru (ROU), 1–6 7–5 10–8. Prochain adver­saire : Flavia Pennetta.

Yanina Wickmayer a fini par se qua­li­fier au bout du sus­pens, aux dépens d’Alexandra Dulgheru, 1–6 7–5 10–8, en 3h20. La Belge revient du nulle part et peut sans doute remer­cier la pluie, cou­pable de nom­breuses inter­rup­tions qui lui auront per­mis de reprendre ses esprits après un pre­mier set catas­tro­phique. Face à la 53ème joueuse mon­diale, Wickmayer a réa­li­sé tout de même la baga­telle de 80 fautes directes, pour seule­ment 26 points gagnants. En face, Dulgheru ne fait guère mieux avec 55 fautes pour 21 coups gagnants. Un match guère encou­ra­geant, si ce n’est sur un plan men­tal, pour Yanina qui affron­te­ra, au tour sui­vant, Anna Chakvetadze ou Flavia Pennetta.

Svetlana Kuznetsova (RUS/3) bat Anastasia Rodionova (ROU), 6–1 6–2. Prochaine adver­saire : Anastasia Pavlyuchenkova.

Svetlana Kuznetsova passe sans encombre le pre­mier tour de cet Open d’Australie en bat­tant Rodionova, 6–1 6–2, en 1h12 de jeu. Une entrée en matière solide pour la Russe face à une adver­saire plus com­pli­quée que ce que peut lais­ser pen­ser le score. Grâce à un ser­vice per­for­mant, Kuzni n’a jamais été inquié­tée et a pu déve­lop­per son jeu libre­ment. Au pro­chain tour, la tête de série numé­ro 3 affron­te­ra Anastasia Pavlyuchenkova.

Justine Henin (BEL/W) bat Kirsten Flipkens (BEL), 6–4 6–3. Prochaine avder­saire : Elena Dementieva ou Vera Dushevina.

Elena Dementieva (RUS/5) bat Vera Dushevina (RUS), 6–2 6–1. Prochaine adver­saire : Justine Henin.

Alisa Kleybanova (RUS/27) bat Jelena Dokic (AUS), 6–1 7–5. Prochaine adver­saire : Sorana Cirstea ou Olivia Rogowska.

Flavia Pennetta (ITA/12) bat Anna Chakvetadze (RUS), 6–3 3–6 6–2. Prochaine adver­saire : Yanina Wickmayer.

Maria Martinez Sanchez (ESP/24) bat Evguenyia Rodina (RUS), 6–0 6–0. Prochaine adver­saire : Jie Zheng.


Katerina Bondarenko
(UKR/30) bat Ioana Raluca Olaru (ROU), 6–2 7–6 (8). Prochaine adver­saire : Elena Baltacha.

Jie Zheng (CHI) bat Shuai Peng (CHI), 0–6 6–1 6–2. Prochaine adver­saire : Maria Martinez Sanchez.

Yvonne Meusburger (AUT/Q) bat Timea Bacsinszky (SUI), 6–4 4–6 6–2. Prochaine adver­saire : Maria Kirilenko.

Anastasia Pavlyuchenkova (RUS) bat Anastasija Sevastova (LET), 6–2 6–4. Prochaine adver­saire : Svetlana Kuznetsova.

Elena Baltacha (GBR) bat Pauline Parmentier (FRA), 6–4 3–6 7–5. Prochaine adver­saire : Kateryna Bondarenko.

Article pré­cé­dentRafa face­booke ses impressions !
Article sui­vantJour 2 – Le programme
Instagram
Twitter