Accueil Open d’Australie Karatsev : « Désormais, je sais que je peux riva­li­ser avec tout le…

Karatsev : « Désormais, je sais que je peux rivaliser avec tout le monde »

-

Son che­min a beau s’être arrê­té en demi‐finale, nul doute qu’il aura mar­qué les esprits. Parti des qua­li­fi­ca­tions pour fina­le­ment atteindre le der­nier car­ré de l’Open d’Australie, Aslan Karatsev a été stop­pé net par le numé­ro 1 mon­dial Novak Djokovic, 6–3, 6–4, 6–2. En confé­rence de presse, le Russe a ren­du hom­mage à son adver­saire du jour, conscient de sa supériorité.

« La dif­fé­rence de niveau est vrai­ment grande. Il ne donne aucun point gra­tuit. Je veux dire, sur mon ser­vice je dois me battre pour chaque point. Mon ser­vice n’a pas bien fonc­tion­né aujourd’­hui et sur tous mes jeux de ser­vice, je devais tou­jours jouer des ral­lyes. Il a bien ser­vi pen­dant tout le match. Il vous met sous pres­sion. »

Mais mal­gré la défaite, le 114ème joueur mon­dial a beau­coup appris de son fabu­leux par­cours. Et envi­sage le futur avec ambi­tion. « Désormais, je sais que je peux jouer avec tout le monde. Je peux être là et riva­li­ser avec tout le monde. Je pense que cela va beau­coup m’ai­der pen­dant ma car­rière. Je vais pou­voir amé­lio­rer mon clas­se­ment jus­qu’au top 50. »

Instagram
Twitter