Accueil Open d’Australie Kenin : « Je suis sur un nuage »

Kenin : « Je suis sur un nuage »

-

Inattendue au début de la quin­zaine, Sofia Kenin a rem­por­té, à 21 ans, son pre­mier titre du Grand Chelem grâce à une vic­toire ren­ver­sante sur Garbine Muguruza (4–6, 6–2, 6–2). En confé­rence de presse, l’Américaine, native de Moscou, avait encore du mal à réa­li­ser ce qu’elle venait de réa­li­ser : « Il y a eu beau­coup d’émotions ces deux der­nières semaines, ça se voit d’ailleurs après mes matchs. C’est un tel hon­neur, je suis tel­le­ment fier de moi, de mon père, mon équipe et toutes les per­sonnes qui m’entourent. Nous avons tra­vaillé dur, nous avons vécu des moments dif­fi­ciles, mais nous nous sommes bat­tus. Je suis sur un nuage. »

« J’espère être en mesure de confirmer tout ce que j’ai construit ces deux dernières semaines »

Le suc­cès de Sofia Kenin confirme à la fois la pro­fon­deur du cir­cuit fémi­nin mais sur­tout son manque de hié­rar­chie puisqu’il s’agit de la onzième lau­réate dif­fé­rente sur les 18 der­niers tour­nois du Grand Chelem. L’Américaine peut‐elle être celle qui va enfin confir­mer ? « J’aimerais être cette joueuse, ce serait génial. A l’heure actuelle, je n’arrive tou­jours pas à croire ce qui vient de se pas­ser. Il faut que tout ça redes­cende. J’espère être en mesure de confir­mer tout ce que j’ai construit ces deux der­nières semaines. »

Instagram
Twitter