AccueilOpen d'AustralieLa presse australienne furieuse après l'exemption médicale accordée à Djokovic

La presse australienne furieuse après l’exemption médicale accordée à Djokovic

-

« You must be Djoking » (Vous devez plai­santer), a titré ce matin le Courier Mail après l’an­nonce de l’exemp­tion médi­cale accordée à Novak Djokovic par l’Open d’Australie. 

Particulièrement remontée contre cette déci­sion, la presse austra­lienne n’a pas fini d’écrire des lignes sur le numéro 1 mondial qui va donc béné­fi­cier d’une exemp­tion d’au­tant que la raison de celle‐ci restera très proba­ble­ment privée sauf si Nole déci­dait de dévoiler publi­que­ment son dossier médical. Hypothèse haute­ment impro­bable et en même temps parfai­te­ment logique, le secret médical étant un droit fondamental. 

Alors que l’état du Victoria dans lequel se situe Melbourne a certai­ne­ment imposé à ses habi­tants certaines des restric­tions les plus dures au monde ces derniers mois, il n’est pas surpre­nant qu’on assiste à un mécon­ten­te­ment général que les médias locaux se feront un plaisir d’entretenir.

En obte­nant gain de cause grâce à cette exemp­tion, Novak Djokovic, qui se réjouis­sait récem­ment d’avoir gagné l’amour du public à New‐York, risque de se retrouver au cœur d’un déchaî­ne­ment de ques­tions et d’incompréhensions à son arrivée sur le sol australien. 

Instagram
Twitter