Accueil Open d’Australie > Live : C’est parti !

> Live : C’est parti !

-

Djokovic‐Murray : 6–3, deuxième titre pour le Serbe qui n’a pas concé­dé le moindre set dans ce tour­noi. Rien à dire, il était le plus fort durant cette quinzaine.

Djokovic‐Murray : 5–3, encore un breal au cours d’un jeu où le coup droit du Serbe a fait mal, Djokovic sert pour le match ! 

Djokovic‐Murray : 4–3 : On arrive dans le money time et Djoko est à nou­veau solide.

Djokovic‐Murray : 3–3 :
Murray sauve une balle de break, il sert à nou­veau au des­sus de 200 km/h, et serre le poing, Andy is back, la fin du set s’an­nonce palpitante.

Djokovic‐Murray : 3–2 :
C’est pas fini ! Andy se lâche un peu, et reprend le ser­vice du Serbe !!!

Djokovic‐Murray : 3–1 :
L’Ecossais est mar­qué, il concède six balles de break et cède, cela semble plié !

Djokovic‐Murray : 2–1
Le numé­ro 3 mon­dial a repris les com­mandes et sera dur à déloger. 

Djokovic‐Murray : 1–1
Djokovic éga­lise tout de suite sur un smash facile raté par Andy Murray, il semble que l’Ecossais soit un peu en dedans phy­si­que­ment. Une occa­sion ratée de faire la course en tête pour Andy. Djokovic est lui tou­jours aus­si serein.

Djokovic‐Murray : 0–1 : Cela va être dur pour l’Ecossais mais il n’ab­dique pas. Break d’en­trée, Andy est plus offen­sif, et ça paye.

——————————————————————————

Djokovic‐Murray : 6–2
Première balle de set, obte­nue sur le ser­vice de l’Ecossais, et Novak qui clot la deuxième manche.

Djokovic‐Murray : 5–2
Murray prend pour la pre­mière fois le ser­vice du Serbe, c’est pas un retour­ne­ment mais cela pré­serve le suspens.

Djokovic‐Murray : 5–1
Andy a sau­vé deux balles de set, mais on ne peut pas dire qu’il soit en posi­tion de force !

Djokovic‐Murray : 5–0
Djokovic déroule et domine les débats, le Serbe est impressionnant !

Djokovic‐Murray : 4–0
Break blanc, Djoko impose sa force, c’est clair !

Djokovic‐Murray : 3–0
Murray est entrain de trop subir le jeu du Serbe qui est le patron sur le court, là ça peut aller plus vite vraiment !

Djokovic‐Murray : 2–0
Amortie pas ter­rible d’Andy, Djokovic fait le break, il semble au des­sus. Quelle timi­di­té chez l’Ecossais !

Djokovic‐Murray : 1–0
Djoko réa­lise un jeu blanc, il a encore l’a­van­tage de ser­vir en premier.

———————————————————————————–

Djokovic‐Murray : 6–4
Superbe point à 15A pour Novak sui­vi d’un ral­lye extra­or­di­naire à 15–30, Novak monte et Murray craque, deux balles de sets pour le Serbe. Sur le set c’est méri­té d’un che­veu pour Novak qui a été un poil plus entreprenant

Djokovic‐Murray : 5–4
On arrive dans le money time et Novak tient le coup.

Djokovic‐Murray : 4–4
Beaucoup plus de fautes directes après un début de match très intense et notam­ment le deuxième jeu. A noter qu’Andy dès le début s’est plaint de la ten­sion de sa raquette. C’est pour cela qu’il a don­né deux cadres à faire cor­der et il en attend impa­tiem­ment une.

Djokovic‐Murray : 4–3
2ème mon­tée du Serbe et deuxième pas­sing, mais Djoko ne tremble pas.

Djokovic‐Murray : 3–3
Murray joue au centre, reste bien cam­pé sur sa ligne et donne pas for­cé­ment de rythme. Cette tac­tique est payante pour l’instant. 

Djokovic‐Murray : 3–2
Sur son ser­vice Djoko assure même s’il rate un smash facile à 30 à 0.

Djokovic‐Murray : 2–2
Première mon­tée au filet de Djokovic qui est trans­per­cé, et deuxième ace pour Andy.

Djokovic‐Murray : 2–1.
Jeu ser­ré, Djokovic a pas encore trou­vé la bonne car­bu­ra­tion en coup droit et déjà trois amor­ties jouées avec pas tou­jours la réus­site au bout, beau­coup de « chal­lenges » éga­le­ment et quelques fautes d’ar­bi­trage, cela hache un peu ce duel déjà d’un très bon niveau

Djokovic-Murray:1–1
Mené 0–30, Andy s’ac­croche, concède une balle de break, sert au delà de 200km/h et fina­le­ment l’emporte mais que ce fut dur. Pour l’ins­tant le lea­der sur le court c’est le Serbe, plus rapide et plus entre­pre­nant. Le jeu a duré 17 minutes.

Djokovic‐Murray : 1–0.
Jeu blanc du Serbe assez facilement

La finale inédite de l’Open d’Australie a débu­té. Dans les ves­tiaires, Andy sem­blait beau­coup plus ten­du que Novak. !

Instagram
Twitter