AccueilOpen d'AustralieL'Open d'Australie ne veut pas du huis-clos

L’Open d’Australie ne veut pas du huis‐clos

-

Les grandes manoeuvres ont commencé à l’autre bout du monde et Craig Tiley qui veut symbo­li­que­ment que son tournoi soit celui de la vraie reprise est entrain de mettre une grosse pres­sion sur les auto­rités. Pour lui, il s’agit aussi de donner une « belle » image du pays à travers le monde. Et pour cela, il faut que son évène­ment ne soit le plus « normal » possible et donc avec des spec­ta­teurs : « Nous travaillons dans l’ob­jectif d’ac­cueillir du public, de contri­buer à relancer l’éco­nomie dans l’était grâce aux retom­bées de l’Open d’Australie » a expliqué Craig qui espère pouvoir respecter une jauge de 25% au moins soit environ 100.000 personne sur la quinzaine. 

Instagram
Twitter