AccueilOpen d'AustralieL'Open d'Australie parle déjà de huis clos et de quarantaine

L’Open d’Australie parle déjà de huis clos et de quarantaine

-

Dans un commu­niqué de presse large­ment diffusé, le direc­teur de l’Open d’Australie, Craig Tiley a fait part de ses réflexions liées à la crise du Covid‐19 et les consé­quences que cela pour­rait avoir sur l’édi­tion 2021 de l’Open d’Australie qui on vous le rappelle doit avoir lieu en janvier 2021. 

On peut donc dire que les Australiens ont une vue assez terrible de la suite des événe­ments : « Nous devons nous préparer à un envi­ron­ne­ment qui aura changé. Nous espé­rons évidem­ment traverser cette crise du COVID‐19 aussi rapi­de­ment que possible, mais nous ne savons pas vrai­ment laquelle des mesures actuel­le­ment utili­sées pour tenter de contenir la propa­ga­tion de l’in­fec­tion devra encore être mise en place à moyen et à long terme. De ce fait, il faut pouvoir anti­ciper. Par exemple, nous exami­nons ce que nous pour­rions avoir à faire si les joueurs devaient être mis en quaran­taine pendant une longue période avant d’être auto­risés à se déplacer libre­ment en Australie. L’autre point impor­tant, c’est que si les rassem­ble­ments de masse ne sont toujours pas auto­risés ou stric­te­ment restreints l’année prochaine, nous étudions la possi­bi­lité d’or­ga­niser un événe­ment juste pour la diffu­sion tv et donc à huis clos. Ce ne sont que deux des nombreux scéna­rios que nous devons examiner. »