AccueilOpen d'AustralieMedvedev, après sa victoire au coeur de la nuit : "Il est...

Medvedev, après sa victoire au coeur de la nuit : « Il est quoi, 3h40. Honnêtement, si j’étais un fan de tennis, je ne serais pas ici. J’aurais dit : ‘On rentre et on va voir la fin à la télé’ »

-

Daniil Medvedev est vrai­ment passé par toutes les émotions face à Emil Ruusuvuori, dans la nuit de jeudi à vendredi, pour le compte du deuxième tour de l’Open d’Australie.

Mené deux sets à rien, le Russe, qui n’est pas passé loin de la disqua­li­fi­ca­tion après un jet de raquette, a réussi à faire plier son adver­saire après un énorme duel en cinq sets et 4h20 de jeu.

Interrogé sur le court à l’issue de cette victoire conclue à 3h40 du matin, le 3e joueur mondial a une fois de plus fait parler son sens de l’hu­mour en s’adres­sant aux quelques spec­ta­teurs encore présents en tribunes à cette heure plus que tardive.

« Il est quoi, 3h40. Honnêtement, si j’étais un fan de tennis, je ne serais pas ici (dans les tribunes), donc merci d’être resté (rire). J’aurais dit : ‘On rentre et on va voir la fin à la télé’. Donc merci, vous êtes forts. »