AccueilOpen d'AustralieMedvedev avant d'affronter Cressy : "Je pense que c'est possible, oui, d'être...

Medvedev avant d’affronter Cressy : « Je pense que c’est possible, oui, d’être un joueur de haut niveau comme lui »

-

Daniil Medvedev va affronter pour la première fois le dernier grand spécia­liste service‐volée, Maxime Cressy, en quarts de finale de l’Open d’Australie. D’apparence très serein, le numéro 2 mondial a analysé son prochain adver­saire, qu’il pense capable de s’ins­taller dans le haut du clas­se­ment tout en ne se reniant pas, ce que n’a aucune inten­tion de faire le Franco‐Américain de toute façon.

« Il n’a pas encore disputé beau­coup de finales donc je n’ai pas regardé beau­coup de ses matchs, mais j’en ai vu quelques‐uns. Je me souviens, par exemple, avoir regardé dans la salle de sport sa victoire sur Carreno Busta au tie‐break du cinquième set à l’US Open, c’était une belle victoire. C’est à ce moment‐là qu’on a commencé à se dire qu’il pouvait battre les meilleurs joueurs en Grand Chelem. Il a commencé l’année par une finale, main­te­nant il est au quatrième tour d’un Grand Chelem. Vous savez, je suis assez confiant. Je vais bien me réparer tacti­que­ment et menta­le­ment. Je veux dire, j’ai entendu dire qu’il sert plutôt bien. Si vous n’avez pas un bon service, vous ne pouvez proba­ble­ment pas volleyer derrière car ce ne serait pas effi­cace (sourire). Je pense que c’est possible, oui, d’être un joueur de haut niveau comme lui. Mais peu importe ce que vous faites, un slice, un service‐volée, ou autre chose, si vous voulez être au top, vous devez le faire presque parfai­te­ment, parce que les autres gars vont essayer vous breaker. »