AccueilOpen d'AustralieMedvedev rescapé, mal de tête pour Félix Auger-Aliassime

Medvedev rescapé, mal de tête pour Félix Auger‐Aliassime

-

Quel match, quel combat !

Et que cette défaite va faire mal à Felix Auger‐Aliassime, passé à un petit point du bonheur. En grand cham­pion, Daniil Medvedev a plié mais n’a pas tota­le­ment rompu pour s’im­poser en cinq sets après avoir été mené deux manches à rien : 6–7(4), 3–6, 7–6(2), 7–5, 6–4, en 4h42.

Pendant deux sets, Auger‐Aliassime domi­nait Daniil Medvedev. Ce dernier souf­frait mais se montrait fantas­tique comme toujours en défense, faisait jouer son adver­saire au maximum. Mais en face, le 9e mondial, imper­tur­bable, faisait preuve d’une régu­la­rité sans faille, preuve d’une belle progres­sion. Il conti­nuait d’en­voyer des parpaings pour déborder le Russe, parfois tendu (5 doubles fautes dans les deux premières manches).

Malgré quelques frayeurs sur ses mises en jeu, Medvedev réus­sis­sait ensuite à embar­quer Auger‐Aliassime dans un nouveau tie‐break. Et après une inter­rup­tion de quelques minutes au milieu pour fermer le toit, peut‐être un tour­nant, il réus­sis­sait à accro­cher un quatrième set. Dans des condi­tions indoor, la bagarre se pour­sui­vait, plus serrée que jamais.

A 5–5, FAA se procu­rait une balle de match, sauvée par Medvedev grâce à un service surpuis­sant. Le plus jeune des deux avait laissé passer sa chance. Medvedev allait derrière cher­cher un cinquième set. Felix commen­çait à faire quelques fautes (16 pour seule­ment 6 coups gagnants dans le dernier), Medvedev, lui, ne ratait presque plus rien.

Il se tendait pour finir mais s’ap­puyait sur sa première balle. Il pouvait lever les bras.

Les maux de tête commencent pour Felix avec cette immense décep­tion. Pour Medvedev, la quête d’un deuxième titre en Grand Chelem se pour­suit. Il tentera d’at­teindre sa quatrième finale contre Stefanos Tsitsipas.