AccueilOpen d'AustralieMonfils fonce sur Gulbis

Monfils fonce sur Gulbis

-

Auteur d’un mauvais début de match, Gaël Monfils s’est sorti du piège Ivo Karlovic pour s’imposer en quatre sets (4–6, 7–6(8), 6–4, 7–5) et rejoindre ainsi le troi­sième tour où l’attend l’éternel reve­nant Ernests Gulbis. Le tie‐break du deuxième set a été décisif puis­qu’il a écarté une balle de deux manches à rien sur un passing qui ne tient à rien. Un soula­ge­ment pour le clan tricolore.

Affronter Ivo Karlovic n’est jamais une partie de plaisir. Et Gaël Monfils le savait avant même d’entrer sur le court. Pourtant, le Parisien a complè­te­ment raté son début de match avec un break concédé bête­ment dès le premier jeu : deux doubles fautes, un mauvais chal­lenge et des balles bien trop courtes. Autant dire que le premier set est déjà plié. Le tie‐break du deuxième acte constitue le tour­nant du match : le numéro 1 fran­çais écarte une balle de deux manches à rien sur un passing.

Le Tricolore se relance, puis parvient à breaker à deux reprises le géant croate. Suffisant pour son bonheur et pour s’imposer 4–6, 7–6(8), 6–4, 7–5. Ce succès lui ouvre les portes du troi­sième tour où il sera opposé à Ernests Gulbis qui refait parler de lui après s’être extirpé des quali­fi­ca­tions. Pas forcé­ment un mauvais tirage mais un match piège une nouvelle fois.