Accueil Open d’Australie Murray, atti­tude limite ?

Murray, attitude limite ?

-

À de nombreuses reprises durant son quart de finale face à Rafael Nadal, Andy Murray a eu une atti­tude assez limite. En début de premier set par exemple, à la suite d’une balle de l’Espagnol annoncée faute, Rafa s’ap­proche de l’ar­bitre et lui demande son avis sur cette dite annonce. Il demande alors le Hawk‐Eye. Même si la vidéo confirme l’an­nonce du juge de ligne et accorde donc le point à Murray, l’Écossais se retourne et vient râler plutôt mécham­ment auprès de l’ar­bitre. Il n’y avait pour­tant aucune viola­tion des règles de la part de l’ar­bitre ou de l’Espagnol. Cette atti­tude parfois arro­gante, ou vani­teuse, a une nouvelle fois carac­té­risé le compor­te­ment du Britannique durant ce match. Ce qui peut paraître assez limite lors­qu’on affronte notam­ment un sextuple vain­queur de Grand Chelem. À suivre la confé­rence de presse pas piquée des hanne­tons de l’Écossais.

Instagram
Twitter