AccueilOpen d'AustralieAuger-Aliassime n'a toujours pas de mental

Auger‐Aliassime n’a toujours pas de mental

-

Il y a des joueurs qui ont toutes les qualités pour marquer l’his­toire et qui peuvent passer à côté d’une carrière extraordinaire. 

Félix n’en est pas encore là, mais force est de constater que lors des tour­nois du Grand Chelem, il ne parvient toujours pas à imposer sa « loi » alors même qu’il a tout dans son jeu pour le faire. 

Son tie‐break du 4e set face à Lehecka en est l’exemple parfait. Rattraper une fois de plus par l’évè­ne­ment, Félix a quand même commis six fautes de suite tota­le­ment improbables.

Au final, toujours très loin de sa ligne et atten­tiste, le Canadien sort en huitièmes de finale face à l’es­poir tchèque (21ans, 71e) certes très solide mais qui n’a pas réalisé un match incroyable (4−6, 6–3, 7–6, 7–6)

On veut bien croire que Félix soit rési­lient mais presque à chacune de ses sorties en Grand Chelem, le bilan est simple, des regrets encore des regrets…