AccueilOpen d'AustralieNadal : "Il n'y a rien à dire, juste à féliciter Thiem"

Nadal : « Il n’y a rien à dire, juste à féliciter Thiem »

-

Peu de temps après sa défaite en quarts de finale face à Dominic Thiem, Rafael Nadal s’est présenté en confé­rence de presse. Et l’Espagnol a simple­ment reconnu la supé­rio­rité de son adver­saire du jour : « C’était un très bon match avec un bon niveau de jeu. Il a très bien joué, il a été agressif et il a sorti de grands coups. Même dans des posi­tions diffi­ciles, il a réussi des coups incroyables. Il n’y a rien dire, juste à le féli­citer. J’aime son atti­tude, et sans doute qu’il aime la mienne aussi (sourire). Nous avons des choses en commun lui et moi d’une certaine manière. »

Le numéro 1 mondial a ensuite été inter­rogé sur ce qu’il aurait pu faire de diffé­rent : « Gagner un tie‐break. Mais c’est comme ça, parfois les choses ne tournent pas comme on le souhai­te­rait. J’ai eu une grosse occa­sion dans le premier set en menant 5–3. C’était un moment impor­tant du match. Je suis bien revenu dans le deuxième mais il a fait preuve d’une bonne déter­mi­na­tion. Il remet­tait toutes les balles et il m’a mis en diffi­culté. Il a très bien joué avec beau­coup d’énergie, de l’agressivité et de la déter­mi­na­tion. Mon niveau de concen­tra­tion était meilleur que le tennis. Les condi­tions étaient aussi diffi­ciles avec des balles qui deve­naient lourdes assez rapi­de­ment. Maintenant, je suis triste, j’ai raté une occa­sion d’aller en demi‐finale d’un tournoi du Grand Chelem. Mais j’ai perdu contre un grand joueur qui mérite sa victoire. »