AccueilOpen d'AustralieNadal : "Je ne sais pas s’ils pensent à la santé des...

Nadal : « Je ne sais pas s’ils pensent à la santé des joueur »

-

Arrivé en confé­rence de presse quelques minutes après son abandon en quarts de finale face à Marin Cilic (3–6, 6–3, 6–7(5), 6–2, 2–0), Rafael Nadal a expliqué qu’il ne connais­sait pas encore la nature exacte de sa douleur. Celle‐ci sera dévoilée demain après une IRM. Le numéro 1 mondial a égale­ment poussé un cri d’alerte concer­nant le rythme du circuit. Morceaux choisis.

Sur la nature de sa blessure…

« Au moment où je vous parle, je ne peux pas vous dire ce que j’ai. Le match s’est terminé il y a quelques minutes, c’est diffi­cile de savoir exac­te­ment ce que c’est et de quel muscle il s’agit. Je vais faire une IRM demain (lire ce mercredi) et je commu­ni­querai. J’ai commencé à sentir le muscle un peu fatigué dans le troi­sième set, mais je pouvais conti­nuer à jouer. Puis dans le quatrième set, sur une amortie, j’ai senti quelque chose. J’ai compris qu’il s’était passé quelque chose, mais je n’en connais­sais pas réel­le­ment la gravité. C’est arrivé et je dois simple­ment l’accepter. »

Sur sa déception…

« Ce sont des moments diffi­ciles. Je suis quelqu’un de positif, mais aujourd’hui (lire ce mardi), c’est une oppor­tu­nité perdue d’être en demi‐finale et de me battre pour un grand titre. C’est diffi­cile à accepter, surtout après un mois de décembre compliqué où je n’ai pas pu jouer Abu Dhabi et Brisbane. J’ai travaillé dur pour être ici. Je pense que j’étais prêt, que je jouais bien. »

Sur les nombreuses bles­sures des joueurs…

« Ce n’est pas le bon moment pour en parler, mais les personnes qui dirigent le circuit devraient regarder un peu ce qui se passe. Il y a trop de joueurs qui se blessent. Je ne sais pas s’ils pensent à la santé des joueurs. Il y a une vie après le tennis. Si nous conti­nuons à jouer sur ces surfaces très dures, je ne sais pas ce qu’il va se passer dans notre après‐carrière. »

Article précédentWozniacki rejoint Mertens
Article suivantNoah a fait ses choix