AccueilOpen d'AustralieNadal : "Si Djokovic était là, ce serait mieux pour tout le...

Nadal : « Si Djokovic était là, ce serait mieux pour tout le monde. Il n’est pas le seul à avoir mal agi »

-

Après sa victoire convain­cante au 1er tour de l’Open d’Australie contre Marcos Giron, Rafael Nadal a bien voulu évoquer une dernière fois l’af­faire Novak Djokovic. Le Majorquin a un peu revu sa posi­tion des derniers jours. Il a assuré regretter l’ab­sence de son rival, tout en assu­rant qu’il n’était pas le seul à blâmer, sans préciser qui il visait exactement.

« Je suis assez fatigué par cette ques­tion. Il y a une semaine, quand il a gagné le premier procès, j’ai dit que c’était fini, que la justice avait parlé et hier elle a dit autre chose. Je n’irai jamais à l’en­contre de ce que dit la justice. Une autre chose est ce que je pense à un niveau personnel. Il est évident que ce n’est pas la meilleure situa­tion pour le sport, car l’idéal est que les meilleurs parti­cipent aux grands événe­ments, si Novak était là, ce serait mieux pour tout le monde. Il y a eu une accu­mu­la­tion de circons­tances tristes et malheu­reuses et je pense que plusieurs partis ont échoué (…) J’ai toujours eu un grand respect et une bonne rela­tion avec mes rivaux, car la vie est bien meilleure lorsque cela se produit. Novak n’a pas fait excep­tion à la règle. Nous avons toujours eu une excel­lente rela­tion et je lui souhaite le meilleur. La situa­tion a été un désastre et il n’est pas le seul à avoir mal agi. Bien sûr, je voudrais qu’il joue, mais je ne sais pas si ce serait juste ou non, c’est quelque chose dont je ne veux plus parler », a déclaré Rafael Nadal en confé­rence de presse.