AccueilOpen d'AustralieNadal s'impose contre un Mannarino diminué après un tie-break d'anthologie

Nadal s’impose contre un Mannarino diminué après un tie‐break d’anthologie

-

28 minutes. C’est la durée du mémo­rable tie‐break de la première manche entre Rafael Nadal et Adrian Mannarino qui a décidé du sort du match. Après avoir sauvé quatre balles de set, le Majorquin a bouclé le jeu décisif sur sa septième oppor­tu­nité pour s’im­poser 16–14 et remporter ainsi le tie‐break le plus long de sa carrière. 

Ce premier set a duré au total une heure et 22 minutes, un fait assez rare pour un match sur dur. Aucun joueur réussi à prendre le service de son adver­saire, et seul le Français s’est procuré une balle de break à 5–5. En rempor­tant cette manche au bout du suspens, le Majorquin a en quelque sorte scellé l’issue du match. Surtout que Mannarino en ressor­tait touché à l’ad­duc­teur à la suite d’un faux mouvement. 

Diminué, parfois boitillant mais coura­geux, Mannarino a fait de son mieux par la suite. Mais la mission était devenue impossible. 

Rafael Nadal, encore rassu­rant sur son physique, vient fina­le­ment à bout du résis­tant Adrian sans trop de diffi­cultés dans les deux derniers sets : 7–6(14), 6–2, 6–2, en 2h43. Il affron­tera Alexander Zverev ou Denis Shapovalov en quarts de finale.