AccueilOpen d'AustralieNadal (sur son refus d'abandonner) : "Je suis quand même assez grand...

Nadal (sur son refus d’aban­donner) : « Je suis quand même assez grand pour prendre moi‐même la déci­sion, non ? »

-

Apparu extrê­me­ment déçu lors de la confé­rence de presse après sa défaite au deuxième tour de l’Open d’Australie face à Mackenzie McDonald, Rafael Nadal, après avoir reconnu qu’il était détruit menta­le­ment concer­nant sa bles­sure à la hanche, est égale­ment revenu sur sa déci­sion de ne pas jeter l’éponge en cours de match.

Et lors­qu’on lui a demandé si son clan avait insisté pour qu’il aban­donne, comme l’avait fait son papa lors de son quart de finale à Wimbledon face à Taylor Fritz, Rafa s’est montré agacé. 

« Je ne sais pas si mon clan voulait que j’aban­donne. Mais je suis quand même assez grand pour prendre moi‐même la déci­sion, non ?. Je suis le cham­pion en titre ici, je ne voulais pas aban­donner. C’est mieux comme ça. Et féli­ci­ta­tions à mon adver­saire. C’est l’es­sence même du sport. J’ai appliqué cette philo­so­phie tout au long de ma carrière. »