Accueil Open d'Australie Nadal trace sa route

Nadal trace sa route

-

En breakant à chaque fois en début de set, Rafael Nadal s’est très (trop) facilement imposé face à l’Américain Frances Tiafoe (6-3, 6-4, 6-2 en 1h50 de jeu) en quarts de finale de l’Open d’Australie. Impressionnant de puissance, l’Espagnol semble être un cran au dessus par rapport aux joueurs restants en lice. Il devra néanmoins se méfier du phénomène Stefanos Tsitsipas en demi-finale.

30ème demi-finale en Grand Chelem

Parfois, les mots peuvent manquer lorsqu’on tente de décrire Rafael Nadal. Blessé en fin de saison dernière, opéré puis forfait à Brisbane début janvier, personne n’imaginait voir le meilleur joueur de terre battue de l’histoire atteindre le dernier carré à Melbourne. Arrivé en Australie avec un nouveau service, plus fluide et moins traumatisant pour son corps, l’Espagnol continue de marcher sur les adversaires qui se présentent devant lui. Après la triplette australienne Duckworth-Ebden-De Minaur contre laquelle il n’a concédé aucun set, le numéro 2 mondial s’est amusé avec Tomas Berdych en huitièmes de finale avant de faire la même chose, aujourd’hui (mardi), avec le pauvre Frances Tiafoe qui n’a jamais vraiment penser ne serait-ce qu’inquiéter Rafa : 6-3, 6-4, 6-2 en 1h50 de jeu.

Tsitsipas, acte III

Jeudi, en demi-finale, le Majorquin va certainement affronter l’adversaire le plus coriace de sa quinzaine face au jeune prodige grec Stefanos Tsitsipas. Seul bémol pour ce dernier et il est de taille puisque Nadal connaît très bien le tombeur de Roger Federer pour l’avoir affronté à deux reprises en 2018, sur deux finales. A Barcelone, sur terre battue, où le jeune n’avait logiquement jamais existé et à Toronto où après un sévère premier set, il avait rivalisé pendant une demi-heure avec un Nadal poussé au tie-break mais bien vainqueur à la fin. Il faudra plus que de la fougue et de la détermination pour battre ce Nadal. Il faudra, comme lui, jouer le point comme si c’était le dernier sans ce soucier du moindre grain de sable.

Article précédentLa victoire de Kvitova
Article suivantNadal étrille Tiafoe
Instagram
Twitter
Facebook
Facebook