AccueilOpen d'AustralieNovak Djokovic : "Je dois y croire"

Novak Djokovic : « Je dois y croire »

-

Arrivé le 31 décembre en Australie, Novak Djokovic dispute cette semaine la Hopman Cup, compé­ti­tion exhi­bi­tion de prépa­ra­tion à l’Australian Open. Le héros de la finale de la Coupe Davis s’est confié à la presse locale et notam­ment au site web Perthnow.com sur ses objec­tifs majeurs à court et plus long terme. Le Serbe souhaite plus que tout s’emparer de la première place mondiale et veut pour cela s’im­poser en Grand Chelem cette saison. A commencer par Melbourne ?

L’INTER‐SAISON

« La finale de la Coupe Davis était un des grands moments de la saison passée, tout comme l’US Open. Mais l’inter‐saison a vrai­ment été très courte. Mais bon, c’est comme ça et je me prépare actuel­le­ment pour mes objec­tifs à venir. Même si je dois recon­naitre que ce ne sera pas facile pour moi de m’ha­bi­tuer aux condi­tions dans un laps de temps aussi bref. »

L’OBJECTIF ULTIME

« J’ai toujours rêvé d’être numéro 1 mondial, c’est tout simple­ment le but de ma vie. Pour arriver à l’at­teindre, il faut gagner des Grands Chelems. Je suis conscient de cela et mon but pour 2011 est de gagner un tournoi Majeur. Je vais donc me concen­trer sur ces évène­ments et essayer d’at­teindre mes pics de forme lors de ces tour­nois. Je crois que Melbourne est le bon endroit pour gagner un autre titre du Grand Chelem. Je dois y croire. J’ai joué deux finales de Grand Chelem sur ces trois dernières saisons, j’ai donc des raisons de croire que je peux de nouveau gagner de tels tour­nois. L’Open d’Australie est l’en­droit parfait puisque c’est le seul Grand Chelem que j’ai gagné. J’adore l’at­mo­sphère de ce tournoi, j’adore le court central. Il me rappelle les plus beaux souve­nirs de ma carrière indi­vi­duelle. Je vais donc tout donner. »


LA HOPMAN CUP ET LLEYTON HEWITT

Novak Djokovic, qui a battu Andrey Golubev ce dimanche (4/6 63 61) se prépare à affronter Lleyton Hewitt, son prin­cipal adver­saire dans cette Hopman Cup. « C’est exci­tant de rencon­trer Lleyton, parti­cu­liè­re­ment en Australie. Nous nous sommes affrontés telle­ment de fois ! C’est un joueur que l’on respecte. Il a été numéro 1 mondial, il s’est imposé deux fois en Grand Chelem… En fait, il a gagné tout ce qu’un joueur peut rêver de gagner. Et depuis, il continue à se battre pour gagner encore plus. Ce sera vrai­ment très exci­tant de l’af­fronter ! »

Article précédentLe programme de lundi
Article suivantLe programme de lundi