Accueil Open d’Australie Osaka : « Personne ne se sou­vient des finalistes »

Osaka : « Personne ne se souvient des finalistes »

-

Elle l’a fait. Naomi Osaka a sor­ti la reine et son idole Serena Williams en demi‐finale de l’Open d’Australie, 6–3, 6–4. Pas de 24ème titre du Grand Chelem pour l’Américaine, mais une 4ème finale de Majeur pour la Japonaise, qui a rem­por­té les 3 pré­cé­dentes (US Open 2018, OA 2019 et US Open 2020). Une sta­tis­tique impres­sion­nante, qui prouve toute la force men­tale de la numé­ro 3 mon­diale, une qua­li­té essen­tielle à l’ap­proche du match de ce same­di face à Jennifer Brady. Interrogée à ce sujet en confé­rence de presse, Osaka a don­né quelques détails sur ce qui fai­sait sa men­ta­li­té de gagnante.

« Pour moi, j’ai cette men­ta­li­té que per­sonne ne se sou­vient des fina­listes. Vous pour­riez, mais c’est le nom du gagnant qui est gra­vé. Je pense que je me bats le plus dur pen­dant les finales. Je pense que c’est là où on peut se démar­quer en quelque sorte. En face, vous avez l’autre joueuse qui a gagné autant de matchs que vous. C’est le plus gros com­bat pos­sible. »

Instagram
Twitter