Accueil Open d'Australie Pakula, Ministre australien des Sports : « Je suis optimiste, mais il...

Pakula, Ministre australien des Sports : « Je suis optimiste, mais il y a évidemment beaucoup de travail »

-

L’incertitude est totale autour de l’Open d’Australie. Une chose est sûre, les joueurs devront observer une période de quarantaine avant le début du Grand Chelem. La question est donc de savoir si les autres tournois australiens se joueront. Une autre se pose. Combien de spectateurs seront autorisés ?

Le Ministre australien des Sports, du Tourisme et des Evénements de l’État de Victoria, Martin Pakula, a tenté de clarifier la situation pour The Age.

« Je suis optimiste, mais il y a évidemment beaucoup de travail à faire. La chose la plus importante que nous devons établir est la façon dont nous organisons les quarantaines des joueurs de tennis afin qu’ils puissent quitter leur hôtel pour aller s’entraîner. Créer une bulle de santé efficace à Melbourne Park exigera tous nos efforts pour discerner la manière dont les spectateurs qui assistent à l’événement ne génèrent pas de danger de contagion pour les athlètes, et vice versa. Nous devons établir des protocoles clairs pour voir comment les quarantaines sont effectuées. Tous les joueurs de tennis ne vont pas venir directement à Melbourne, du moins ce serait souhaitable et cela signifierait qu’ils jouent ailleurs. Par conséquent, ils seront mis en quarantaine dans ces endroits, comme Sidney, Perth ou Brisbane. Il faut établir au plus vite si ces tournois vont se jouer, car sinon, l’ampleur de la bulle sanitaire de Melbourne devra être plus grande », a déclaré l’homme politique au média australien.

Affaire à suivre…

Instagram
Twitter