AccueilOpen d'AustraliePakula, Ministre australien des Sports : « Je suis optimiste, mais il...

Pakula, Ministre australien des Sports : « Je suis optimiste, mais il y a évidemment beaucoup de travail »

-

L’incertitude est totale autour de l’Open d’Australie. Une chose est sûre, les joueurs devront observer une période de quaran­taine avant le début du Grand Chelem. La ques­tion est donc de savoir si les autres tour­nois austra­liens se joue­ront. Une autre se pose. Combien de spec­ta­teurs seront autorisés ? 

Le Ministre austra­lien des Sports, du Tourisme et des Evénements de l’État de Victoria, Martin Pakula, a tenté de clari­fier la situa­tion pour The Age.

« Je suis opti­miste, mais il y a évidem­ment beau­coup de travail à faire. La chose la plus impor­tante que nous devons établir est la façon dont nous orga­ni­sons les quaran­taines des joueurs de tennis afin qu’ils puissent quitter leur hôtel pour aller s’en­traîner. Créer une bulle de santé effi­cace à Melbourne Park exigera tous nos efforts pour discerner la manière dont les spec­ta­teurs qui assistent à l’évé­ne­ment ne génèrent pas de danger de conta­gion pour les athlètes, et vice versa. Nous devons établir des proto­coles clairs pour voir comment les quaran­taines sont effec­tuées. Tous les joueurs de tennis ne vont pas venir direc­te­ment à Melbourne, du moins ce serait souhai­table et cela signi­fie­rait qu’ils jouent ailleurs. Par consé­quent, ils seront mis en quaran­taine dans ces endroits, comme Sidney, Perth ou Brisbane. Il faut établir au plus vite si ces tour­nois vont se jouer, car sinon, l’am­pleur de la bulle sani­taire de Melbourne devra être plus grande », a déclaré l’homme poli­tique au média australien.

Affaire à suivre…

Instagram
Twitter