Accueil Insolite Paul McNamme, coach de Su‐Wei Hsieh : « Elle n’avait pas cassé une…

Paul McNamme, coach de Su‐Wei Hsieh : « Elle n’avait pas cassé une corde depuis trois ans »

-

À trente‐cinq ans, Hsieh Su‐wei a décroché dimanche son premier quart de finale en Grand Chelem en battant 6–4, 6–2 Marketa Vondrousova. La Taïwanaise affron­tera la numéro 3 mondiale Naomi Osaka ce mardi pour une place dans le dernier carré. Son entraî­neur, Paul McNamme, est revenu sur une anec­dote crous­tillante concer­nant la 71e joueuse mondiale qui possède un style jeu très à part, tout en toucher, où la puis­sance est loin d’être une arme prin­ci­pale. Ce qui peut expli­quer cette impro­bable histoire. 

« Lors d’un match à Estbourne, elle a raté deux balles de suite de trois mètres. Après le chan­ge­ment de côté, elle a continué et a manqué encore ses frappes de plusieurs centi­mètres. Cela ne lui ressem­blait pas. Mais à un moment, j’ai remarqué qu’elle jouait avec des cordes cassées. J’ai dit à Su‐Wei : « Ta raquette ! ».  Elle m’a répondu : « Oh oui ! ». Elle n’avait pas cassé une corde depuis trois ans. Vous me dites un joueur qui utilise la même raquette depuis trois ans et qui ne change pas de raquette, c’est peu courant. Su‐Wei doit acheter ses raquettes, ce qui est très inha­bi­tuel. Elle n’a aucun contrat du tout. »

Instagram
Twitter