AccueilOpen d'AustraliePeut-on en vouloir à Novak Djokovic ?

Peut‐on en vouloir à Novak Djokovic ?

-

Vainqueur de son 17ème titre du Grand Chelem, du 8ème en Australie, l’at­ti­tude de Novak Djokovic va encore engen­drer un vrai débat. Le premier moment criti­quable se situe à la fin du 2ème set où sanc­tionné logi­que­ment par l’ar­bitre deux fois de suite pour dépas­se­ment de temps, il se permet de toucher l’ar­bitre (NDRL : Au pied) avec sa main tout lui expli­quant par la suite qu’il fait un super job. Enfin, comme d’ha­bi­tude, il part aux vestiaires pour un « médical break » avant le début du 4ème set. Ces deux évène­ments vont donc susciter des polé­miques et il serait logique qu’il soit sanc­tionné surtout pour le geste envers l’arbitre.