AccueilOpen d'AustraliePouille ne dramatise pas

Pouille ne dramatise pas

-

A l’issue de sa défaite au premier tour de l’Open d’Australie face à Ruben Bemelmans, Lucas Pouille n’a pas voulu drama­tiser : « Je vais digérer tran­quille­ment cette défaite. Ce sera forcé­ment dur pendant un ou deux jours mais c’est comme ça, ça ne s’ar­rête pas là. Les prochains tour­nois vont être impor­tants. Je vais devoir prendre une décison concer­nant Montpellier. » L’Open Sud de Montpellier se dérou­lera du 4 au 11 février, juste après le premier tour de Coupe Davis face aux Pays‐Bas (2 au 4 février).

Lucas ne rejouera pas en compé­ti­tion offi­cielle au moins avant le 2 février. Mais selon lui, il ne devrait pas faire partie du groupe composé par Yannick Noah : « C’est un objectif. Mais pour le moment, je serais très étonné d’être dans l’équipe. Essentiellement par rapport aux résul­tats, c’est ce qui compte le plus. Gaël et Gilles ont tous les deux gagné un tournoi et Jo vient de se quali­fier. Ils sont en forme et ce sera le choix du capi­taine. Moi je ne peux plus défendre mon destin pour être sélec­tionné. Dans ma tête, je ne serai pas à Albertville. » Lucide, Lucas Pouille.

Retrouvez gratui­te­ment et en inté­gra­lité le numéro 61, le dernier numéro de notre maga­zine GrandChelem… Bonne lecture !