Accueil Open d’Australie Pam Shriver : « Tous ces sacri­fices en valent la peine »

Pam Shriver : « Tous ces sacrifices en valent la peine »

-

Avec ses 21 titres du Grand Chelem en double, l’an­cienne numé­ro trois mon­diale Pam Shriver est très bien pla­cée pour par­ta­ger son expé­rience sur l’im­por­tance de ces grands rendez‐vous. Aussi bien pour le public que pour les joueurs. Pour elle, c’est clair : aus­si dif­fi­cile que soient les sacri­fices liés à la mise en qua­ran­taine, ils en vau­dront la peine.

« Les 14 jours de confi­ne­ment total ne sont pas faciles à vivre. Mais je pense que c’est impor­tant de don­ner au public un sem­blant de nor­ma­li­té avec leur plus grand évè­ne­ment spor­tif annuel, l’Open d’Australie, tout en offrant aux joueurs une oppor­tu­ni­té de dis­pu­ter le pre­mier majeur de l’an­née dans un pays qui va peut‐être écra­ser le virus. Je pense que tous ces sacri­fices en valent la peine », a‑t‐elle décla­ré à Sky Sports.

Instagram
Twitter