Accueil Open d’Australie Pour Sarah Pitkowski, la mise en quaran­taine, « c’est de l’emprisonnement »

Pour Sarah Pitkowski, la mise en quarantaine, « c’est de l’emprisonnement »

-

Sarah Pitkowski, ancienne joueuse fran­çaise de tennis et consul­tante pour RMC, se prononce sur la mise en quaran­taine des joueurs en Australie.

« Quand vous restez dans 14 ou 20 mètres carré 24h sur 24 pendant 14 jours, c’est de l’emprisonnement. La santé mentale, oui, c’est à se demander si certains ne vont pas perdre la tête. Peut‐être que des choses terribles vont se passer, des appels au secours peuvent aussi arriver. Si c’est la cas, je pense qu’il y aura un assouplissement. »

Instagram
Twitter