AccueilOpen d’AustralieSandgren : « Les gens m’ont traité comme si j’étais un pirate »

Sandgren : « Les gens m’ont traité comme si j’étais un pirate »

-

Après l’épisode du vol de dernière minute emprunté par l’Américain Denis Sandgren, ce dernier, pas épargné dans les médias, a tenu à se confier à The Age. Sans langue de bois : 

« Les gens m’ont traité comme si j’en­frei­gnais les règles, comme si j’étais un pirate, alors que c’était à Tennis Australia de donner des expli­ca­tions. Je n’ai pas compris la polé­mique engen­drée, j’ai seule­ment essayé de raconter un fait anec­do­tique. Ils savaient que j’avais eu le COVID‐19 en novembre et tous les méde­cins aux États‐Unis décon­seillaient de faire un test PCR car ils savaient que cela donne­rait un résultat positif, en raison de la propa­ga­tion de traces virales du virus. J’ai supposé que cela serait connu dans le monde entier et qu’il serait très clair que j’avais vaincu la maladie. Je n’ai rien compris à toute cette polé­mique. »

La course à l’information peut parfois engen­drer ce genre de polé­miques… inutiles.

Instagram
Twitter