Accueil Open d’Australie Schwartzman : « L’ATP devrait revoir toutes les règles cette année »

Schwartzman : « L’ATP devrait revoir toutes les règles cette année »

-

C’est déjà ter­mi­né pour Diego Schwartzman à l’Open d’Australie. L’Argentin a été com­plè­te­ment sur­clas­sé par la sur­prise du tour­noi, le Russe Aslan Karatsev (n°114), 6–3, 6–3, 6–3. Et il n’est pas cer­tain que l’ac­tuel 9ème joueur mon­dial gar­de­ra un très bon sou­ve­nir de son expé­rience à Melbourne. Interrogé en confé­rence de presse d’après‐match sur les règles de qua­ran­taine appli­quées en Australie et la pos­si­bi­li­té de les repro­duire pour les autres Grands Chelems de la sai­son (à Paris, Londres et New‐York), l’Argentin s’est mon­tré catégorique.

« Je pense que l’ATP devrait peut‐être revoir beau­coup de règles cette année à pro­pos de la qua­ran­taine et l’o­bli­ga­tion pour les joueurs de jouer. Nous sommes des joueurs sud‐américains, et l’an­née der­nière j’ai été en Europe pen­dant quatre mois, et cette année je suis déjà depuis un mois – plus d’un mois – loin de chez moi et pour conti­nuer à jouer, nous devons être à l’hô­tel et ensuite dis­pu­ter le tour­noi, et nous n’a­vons pas le choix. Ça va être très dif­fi­cile de conti­nuer comme ça. A chaque tour­noi, être mis en qua­ran­taine et juste pou­voir aller sur le site et ne pas sor­tir, c’est dif­fi­cile pour l’es­prit, pour tout. Je pense que l’ATP devrait revoir toutes les règles pour cette année, et peut‐être que ce sera mieux si nous pou­vions repro­duire ce qui a été fait l’an­née der­nière, où les tour­nois n’é­taient pas obli­ga­toires pour les joueurs. »

Instagram
Twitter