AccueilOpen d'AustralieSD - 1/4 - Bartoli : "Un sentiment d'impuissance"

SD – 14 – Bartoli : « Un sentiment d’impuissance »

-

Marion Bartoli a été éliminée aux portes des demi‐finales par Vera Zvonareva. Après avoir mené 3–1, la Française aura fina­le­ment été balayée 6–3, 6–0 sous un soleil de plomb. La Russe n’aura pas cédé le moindre petit set à ses adver­saires durant tout le tournoi. 

« Elle a fait un très grand match, j’avais l’impression de ne pas avoir de solu­tion. J’avais l’impression d’être face à une machine qui renvoyait toutes les balles. Des fois, il faut savoir dire : trop bien joué, elle était plus forte que moi aujourd’hui.
C’est dur, surtout en quarts. C’est dur d’être sur le central et d’avoir ce senti­ment d’impuissance. Elle [Zvonareva] a large­ment les moyens de gagner le tournoi, si elle ne s’écroule pas. 
Il y a avait une espèce de chaleur, de vapeur qui montait du court. C’était très très lourd. Je trouve que les condi­tions, entre jouer un quart à 19h30 comme Safina‐Dokic, et nous nous mettre en plein après‐midi, je trouve pas ça super équi­table… Je crois que les juges arbitres ont failli prendre la déci­sion de fermer le toit, mais fina­le­ment ils ont opté pour le laisser ouvert. Mais c’est vrai que ça s’est joué à quelques degrés pour le fermer. 
Je vais travailler encore plus dur pour la prochaine fois, être capable d’affronter toutes les condi­tions, et toutes les adver­saires. Et je pense que je vais y arriver. Il y a beau­coup de choses posi­tives dans cet Open d’Australie [….] Je me suis améliorée de match en match jusqu’à celui contre Jankovic. Je peux battre la numéro un mondiale en Grand Chelem, ça veut dire beau­coup pour moi. Il me reste du travail si je veux atteindre le Top 5 mondial et arriver à jouer une demie voire une finale de Grand Chelem cette année, ça va être mon objectif, et je suis prête à relever le défi.
 »