Accueil Open d’Australie Soderling : « Je ne l’ai pas sous‐estimé »

Soderling : « Je ne l’ai pas sous‐estimé »

-

Robin Soderling quitte Melbourne sur une cui­sante défaite. Le Suédois s’est incli­né en 5 manches face à l’Ukrainien Dolgopolov Jr, 46e mon­dial, alors qu’il fai­sait par­tie des favo­ris au titre. Il revient en confé­rence de presse sur cette désillusion.

Que s’est‐il pas­sé aujourd’hui ?

J’ai galé­ré tout au long du match. J’ai gagné le pre­mier set, d’ac­cord, mais pas parce que je jouais bien. Il n’y était pas au début puis il a com­men­cé à mieux jouer, ce qui n’a pas été mon cas. Il a fina­le­ment bien mieux joué que moi. Pourtant j’ai eu quelques occa­sions. Mais mes deux plus grandes armes, à savoir mon ser­vice et mon coup droit, ne fonc­tion­naient pas aujourd’­hui. Ca devient tout de suite plus dur. 


Que pensez‐vous de ce joueur ? Quelles sont ses qualités ?

C’est un bon joueur. Il a un super revers et bouge très bien. Il contre éga­le­ment très bien. Il a de bonnes chances de faire encore mal ici je crois.

L’avez‐vous sous‐estimé ?

Absolument pas. Je ne sous‐estime jamais per­sonne. Je ne me suis juste pas bien sen­ti. Je n’ai pas assez bien joué. C’est aus­si simple que ça.


Quel bilan tirez‐vous de votre mois de jan­vier ?

J’ai sou­vent eu du mal dans ce tour­noi. Je crois d’ailleurs que je n’ai jamais réus­si un bon mois de jan­vier dans ma car­rière. Mais bon, j’ai quand même gagné un titre à Brisbane et atteint les hui­tièmes de finale ici. Au moins, c’est déjà bien mieux que les années précédentes.

Pour finir sur une note posi­tive, est‐ce que ce sont vos vic­toires sur Nadal et Federer qui vous ont per­sua­dé que vous pour­riez deve­nir un grand joueur ?

Oui, je crois que mes vic­toires pas­sées m’ont don­né beau­coup de confiance. Je me suis prou­vé que je pou­vais être bon, gagner beau­coup de matches et viser le titre en Grand Chelem et dans les gros tour­nois. Je crois que la confiance est ce qu’il y a de plus impor­tant dans ce sport.

Article pré­cé­dentSH – Ferrer sort Raonic
Article sui­vantWawrinka – Federer en pleine nuit
Instagram
Twitter